poêmes divers

    

Le chat sacré de Birmanie


Il y a ses 2 grands yeux bleus topaze qui vous observent, sans détourner son regard,

Il aime vous suivre partout dans la maison et ce n'est pas par hasard,

Cette douce peluche aux robes si différentes, couleurs du temps,

N'a pas oubliée de mettre ses quatre petits gants blancs,

Aussi, quand il vient vers vous pour un câlin ou une caresse,

il a l'air si distingué, que même dans sa paresse,

vous en êtes étonné,

Vous partagez son affection , son bon caractère et ses facéties,

Comme il partage avec vous sa maison, hé oui ! il est chez lui,

N'oubliez pas, pour cela il est comme les autres chats,

Il vous laisse habiter chez lui à conditions que vous lui laissiez de l'espace à tout va,

il n'est pas hautain, ni condescendant, comme son habit pourrait le faire croire ici,

Il  est majestueux et porte bien son nom : Le chat sacré de Birmanie.

Brigitte

 

 


La volonté                                      

 

 

 

C'est avant tout vouloir arriver,

Mais sans la prétention et la facilité,

Non ! c'est le travail, le courage, la force mentale,

Qui vous dit « tu peux le faire » ;

Reste constant et stable,


Puise dans tes ressources les plus cachées,

Recherche le moyen d'y parvenir,

Construis toi une forteresse avec adresse,

Qui serait comme un labyrinthe,

Où , chaque chambres ou tourelles,


Seraient autant de moyens ou d'astuces,

Pour parvenir à tes fins,

Quand, tout à coup, un grain de sable,

Dérègle le mécanisme si régulier,

Que vous aviez mis en place,


Petit à petit avec tout votre cœur,

Alors, tout s'écroule, parfois,

Comme un château de cartes,

Et c'est à ce moment là, qu'il faut croire en soi,

Et qu'il faut se dire,


J'y arriverai ! Non je ne vais pas essayer…,

Je vais le faire !oui ! je crois en moi,

Et faîtes de même, car je vous le prouverai,

La volonté est là juste au bout du chemin,

Et je la prendrai, jalousement, comme un trésor,


Je la garderai et elle m'appartiendra,

Car je l'aurai mérité,

Alors, elle m'accompagnera chaque jour de ma vie,

Et je la prendrai, jalousement, comme un trésor,

Je la garderai et elle m'appartiendra,

Car je l'aurai mérité,


Alors, elle m'accompagnera chaque jour de ma vie,

Pour que les étapes à franchir, soient plus douces,

Que la peur de ne pas y arriver,

Claque la porte de mes doutes,

Et, enfin, laisse la confiance et la sérénité m'envahir,


Au point de me laisser porte,

Sur la vague de la réussite,

Et arriver dans le port du bonheur,

Où là, sans fausse hypocrisie et sans fausse prétention,

Je pourrai crier « j'y suis arrivé ! »

J'ai apprivoisé la volonté !!

Brigitte

 

 



L'Ami(e),

Il est toujours là pour vous, dans le meilleur comme aujourd'hui,

Et dans les aléas de la vie qui ne nous ménagent pas parfois,

Il est fidèle comme une femme amoureuse,

Il est entier comme un homme d'honneur,

Et comme par le passé nous avons traversé tant de joies :

Les mariages de chacun, les baptêmes, les 20ans de certains de nos enfants
Les 50 ans de certains de nos amis,

Et maintenant nos 50 ans !!! ouille !!!

 

Que le temps passe vite disait nos parents, comme ils avaient raison,

Mais chaque jour passé aux côtés d'un ami est un jour de chance,

Et dans ce monde où tout n'est que vitesse et stress,

Prenons le temps de vivre l'instant présent comme un cadeau,

De se retrouver entre amis de toujours et ceux à venir,

De fêter avec nos enfants un anniversaire qui compte dans la vie,

De boire un verre à la santé de chacun, au bonheur de chacun,

De partager un repas simple mais convivial et ensoleillé,

De partager rires et chansons, danses et spectacles,

 

Enfin, de faire la fête et de vous remercier tous pour votre présence,

Car dans la vie, à part notre famille, Quoi de meilleur qu'un ami ?

Amour, Amitié notre cœur est lié pour l'éternité,

Brigitte et Enrico



Mon petit doigt m'a dit,
que tu as besoin d'une amie,
Ton moral n'est pas au beau-fixe?
on va de suite le remonter qu'est-ce que l'on risque...

Tu es une personne unique et fantastique,
ne laisse jamais quelqu'un te dire le contraire,
Tu es une personne chaleureuse et magnifique,
d'autres devraient en prendre exemple ou se taire,

Mon petit doigt m'a dit,
que tu sais aussi rire, et le rire c'est la vie,
Alors, ne laisse jamais quelqu'un t'en empêcher,
Et quand tu croises un ronchon énervé,
Souris en pensant, pauvre homme qui ne sais rien de la vraie
vie....

Pour mon amie sincère,
Qui pour moi tient une grande place maintenant dans mon coeur,
Sache que tu es une personne que j'aurai aimé créer si j'avais été
dieu le père,
Il l'a fait pour moi et pour toute ta famille et tes amis qui
t'aiment en coeur,
Alors ceux qui ne voient pas à travers le miroir de ton âme si
belle,
Laissent les déambuler avec leurs idées grises en ribambelle,
Car ma belle, mois je sais qui tu es un elfe blond descendu sur la
terre,
Pour embellir ma vie et celle de tous ceux qui savent t'aimer.

Brigitte




Un jardin "extraordinaire"

 

 

Il est perché au dessus d'une falaise escarpée,

Comme suspendu entre ciel et terre,

Il est d'un vert profond avec des barrières blanches tout autour,

Comme pour le décorer tel un ruban immaculé,

 

Quand on franchit le petit portail un arc de roses thés,

Caresse, au passage, doucement votre chevelure,

Et leurs parfums vous accompagnent au détour,

Du petit chemin caillouteux qui promet une divine volupté,

 

Alors, s'offre à vous une vue du paradis céleste,

Des arbres fruitiers et des buissons odorants,

Des fleurs uniques au parfums et couleurs subtiles,

Des oiseaux multicolores au chants symphoniques,

 

Vous êtes agréablement surpris et levez la tête,

Ainsi vous découvrez que le bleu du ciel est surprenant,

Un bleu de Prusse agrémenté de touches cotonneuses,

Comme pour mieux s'assembler avec ce jardin féerique,

 

Un petit banc en bois près d'un saule pleureur,

Est une invitation à la tranquillité de ce lieu enchanteur,

Une vision de papillons aux couleurs de l'arc-en-ciel,

Se posant ça et là sur de petites fleurs des champs,

 

Un étang clair et mordoré comme un  brillant miroir ,

Est niché au fond du jardin tel un diamant en forme de cœur,

Des nénuphars aux énormes fleurs roses fuchsia et miel,

Sont posées ça et là sur sa surface comme une guirlande colorée,

 

Que les libellules qui le survole font des ronds dans l'eau claire,

Elles sont si belles paraissent si fragiles et sont tellement agiles,

Que les petites grenouilles vertes les envient,

Et coassent entres elles pour percer leurs secrets,

Des petits lapins en liberté sautent et gambadent dans l'herbe verte,

Comme de petits elfes blancs à la recherche d'une fée,

Des oiseaux du paradis aux couleurs magnifiques,

Chantent un air divin qui nous enchante,


Oui vraiment, nous sommes dans une autre dimension,

Ce jardin est tellement extraordinaire,

Que ceux qui ont trouvé la clef, ne la donne à personne,

Alors cherchez et trouvez cette clef car ce jardin existe,

Comme le jardin d'Eden où Adam et Eve croquent la pomme,

Il est là quelque part ne cherchez pas trop loin,

Cela ne sert à rien mais un jour vous le découvrirez,

Vous aurez l'impression d'ouvrir vos yeux pour la première fois,

Car, ce jardin est au fond de chacun de nous....!!!

 Brigitte



La petite fille d'amour

 

Elle vient de naître et c'est une poupée,

Elle est jolie et si mignonne,

Elle paraît fragile,

Et pourtant elle se fait entendre,

Peux-être future cantatrice ?

Ou alors divine actrice,

Car dès que papa la berce,

Ses pleurs s'arrêtent,

Et ses yeux étonnés le fixent,

Petite fille, petit bébé d'amour,

Tu rends déjà ton papa fou de toi.

 

Comment un petit bout de femme,

Peut il troubler le cœur d'un homme ?

Petite poupée rose à peine éclose,

Tu ressembles à l'amour,

Avec tes beaux yeux , tu oses,

Le fixer et le faire fondre de tendresse,

Car une petite fleur rose, un jour,

A posé son regard sur lui comme une caresse,

L'homme a flanché à son tour,

Pour une petite poupée d'amour.

 

Brigitte



 

 

 

 





 




 

 

 

 

                                                                            

                               

 

 

 

 



 

 

 

                                              

                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                  



06/04/2008
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres